Annonce publique des cartels de la Madeleine 2017 le samedi 8 avril à 12h aux arènes du Plumaçon

document

L’annonce publique des cartels de la Madeleine 2017 aura lieu, le samedi 8 avril à 12h aux arènes du Plumaçon.

Comme l’année dernière un repas sera organisé à la suite du tirage des cartels dans les locaux du cercle taurin Montois.

Les réservations seront prises jusqu’au mercredi 5 avril terme de rigueur. Pour toutes les modalités appelez le 06 84 04 38 81.

Article paru sur le bulletin de la régie des fêtes de Mont de Marsan :

MADELEINE 2017 Malgré une édition 2016 en demi teinte, la Commission Taurine et le Conseil Consultatif Taurin garderont cette année les mêmes ingrédients représentatifs de l’esprit Plumaçon et qui ont offert de grands moments les années passées.
Sur le papier, la Madeleine taurine 2016 devait ravir le cœur des aficionados des gradins du Plumaçon avec un programme équilibré où toutes les stars, des corrales et de la piste, étaient annoncées. Mais l’alchimie n’a pas totalement eu lieu. À quoi tient l’impact, donc la réussite, d’une feria ? Pour Guillaume François, président de la commission Taurine, « À une somme de petits détails, à des épées plus ou moins fulgurantes, à des toros plus ou moins braves, plus ou moins nobles, plus ou moins agressifs, à une émotion plus rapidement partagée… ». Et pourtant cette feria a connu de très bons moments artistiques ou émotionnels : la découverte d’Andrès Roca Rey, le triomphe de Manzanares, La faena de Thomas Dufau, le retour gagnant de Sébastien Castella, le courage d’Alberto Lamelas, la réussite populaire de la novillada piquée en soirée, des toros décevants certaines fois au niveau du comportement mais jamais en terme de présentation (avec les typicités de chaque ganaderia), des éleveurs français dont le bétail rivalise avec celui espagnol… Pour Guillaume François : « Nous avons tiré les leçons de cette feria passée et préparons une feria pour les deux familles de l’afición, toriste et toreriste. Cette double identité reste un de nos fondamentaux. Certains toreros et certaines ganaderias seront répétés, d’autres pas. C’est la règle du jeu en la matière ».