Conférence cercle taurin Montois

Le cercle taurin Montois a reçu vendredi 8 avril dans ses locaux de la rue Batelière le matador de toros Albert LAMELAS.

A cette occasion le président du cercle taurin remercie les nombreux présents à cette soirée. Ceci prouve si besoin en est que l’aficionado est encore bien présent dans notre cité.

Je joins à la présente un compte-rendu de la soirée par vuelta à los toros.

Bonne lecture.

Conférence avec le héros des arènes françaises…
Mont de Marsan - Alberto Lamelas-Ctm

Le cercle taurin montois a eu l’immense plaisir de recevoir vendredi soir le matador de toros Alberto Lamelas. Le local affichait le quasi No hay billetes pour l’occasion. Avec son parcours unique, chauffeur de taxi et torero, il vient en France toréer des corridas impossibles, en espérant gagner un contrat année après année, quitte à y laisser un peu de sang.

Alberto est né le 3 octobre 1984 à Cortijos Nuevos (Jaén) et a commencé la tauromachie vers 17ans. Il prit son alternative en 2009 à Valdemoro des mains de Javier Valverde et Edouardo Gallo.

Un homme simple, généreux, qui remercia à de nombreuses reprises l’aficion française, qui sans elle, Alberto pense qu’il ne serait plus torero aujourd’hui. Il rassura les aficionados d’Alès qui leur promet que cette année, il vient avec l’intention de triompher face aux toros du Curé de Valverde après deux années de suite où il dut sortir par la porte de l’infirmerie.

Il a été bien sûr question de sa prestation à Vic-Fezensac face au désormais légendaire « Cantinillo » de Dolores Aguirre. Alberto en garde en définitif un bon souvenir car c’est grâce à ce toro qu’il peut toréer plus aujourd’hui. La photo de ce toro ornera bientôt sa future maison, avec le cheval Destinado d’Alain Bonijol.

Grâce encore à la France, il sera cette année au cartel à Madrid pour la San Isidro face aux toros de Dolores Aguirre. Il doit beaucoup aux aficionados français, c’est la raison pour laquelle il prend autant de risque pour leur rendre en retour.

Mont de - Lamelas-ctm

Pascal Darquié, président de la peña la Muleta de Saint Perdon et président de la corrida des Miura pendant les fêtes de la Madeleine, fut invité par Alberto à donner son point de vue sur cette course. Ce jour là, Alberto reçut une forte voltereta par « Estanquero ». La tête en sang ainsi que le bas du dos, il refusa de passer à l’infirmerie et rejoignit avec calme la piste afin de repartir au combat, pour le public. Face à ce dangereux Miura, il fit face au toro et parvint à tirer les quelques bouts de passes, avec émotion, qu’il vola à son adversaire. La présidence lui accorda une oreille méritée, chaleureusement salué par tout le public.

Alberto raconta être arrivé à l’hôpital de Mont de Marsan avec l’oreille et se réveilla en sursaut en demandant où était le Miura.

Après avoir conquis les arènes de Vic Fezensac 2014, ce fut au tour des aficionados montois d’être conquis en 2016 après son combat héroïque face aux toros de Miura.

Il sera au cartel cette année dont l’affiche officielle sera dévoilée ce samedi midi.

Mdm-Alberto Lamelas-ctm